top menu

Plateforme d’information sur l’asile

Actualités et documentation sur les réfugiés en Suisse et dans le monde

Comptoir des médias

Une veille médiatique sur les questions d’asile, pour une information sans préjugés

Préjugés sur l’asile

Des faits et des chiffres pour lutter contre les idées reçues

Revue Vivre Ensemble

Bulletin de liaison pour la défense du droit d’asile

Agenda de l’asile

Evénements et manifestations sur l'asile et sur les migrations

Association Vivre Ensemble

Service d'information et de documentation sur le droit d'asile

La rencontre, pour changer de regard

En ligne depuis le 16 janvier 2017 et publié dans

Nous avions souhaité célébrer nos 30 ans autour de la rencontre. Et le temps d’une soirée au moins, nous avons réussi à créer cette alchimie qui fait que chacune et chacun trouve sa place.

ve_fete_30ans_11nov16webPetits et grands, ados du quartier et personnes âgées, étudiantes de l’école des mamans, réfugiés, demandeurs d’asile venus des centres disséminés sur le canton, résidents genevois ou d’ailleurs, quelque 350 personnes se sont retrouvées le 11 novembre pour cette fête à La Traverse, au cœur du quartier des Pâquis.

Pour rire et parfois pleurer autour de la pièce Babel 2.0. Pour savourer les cuisines syrienne, érythréenne, kurde et méditerranéenne de Fadia, Tedros, Seçkin, Kadriye, Sashita, Nilgün.
Et puis pour danser, ensemble, sur les rythmes proposés par les participants et mixés avec brio par Cédric et Elia.

Une playlist de pop nigérianne, kurde, indienne a ainsi côtoyé Tutti frutti de Little Richards ou les Béruriers noirs, et son Salut à toi ô mon frère de circonstance !
«Je n’ai jamais vu une soirée des 30 ans avec autant de jeunes », nous a confié une participante. La fête était belle, joyeuse et émouvante à la fois. Merci à toutes celles et tous ceux qui l’ont rendue possible.

Babel 2.0. Pari gagné!

La soirée a démarré avec le magnifique spectacle Babel 2.0. Né des ateliers-théâtres animés par Iria Diaz et Lena Strasser (compagnie Dolce Vita) pour offrir un peu d’air et un moyen de s’exprimer aux résidents de l’abri de protection civile de Carouge, le spectacle parle, avec finesse et un humour nécessaire pour ne pas dire salvateur, des conditions de vie ici, de la solitude dans la promiscuité, mais aussi du déchirement de l’exil et de la solidarité.

SElfie-Pawan

Photo: Babel 2.0, 11 novembre 2016. Envie de figurer sur le prochain selfie de Pawan?

Jamais victimisante, la pièce donne au contraire aux acteurs qui racontent leur vraie vie le rôle de héros qui leur revient. Et c’est ce qui est ressorti des échanges aménagés au terme d’une heure et quart de spectacle avec le public.

En proposant fin juin, à Iria et Lena de programmer ce spectacle pour notre fête, nous voulions donner à entendre le témoignage des réfugiés, convaincus que ceux-ci redonnent corps à la réalité de l’asile et cassent les préjugés.

Nous souhaitions aussi inciter la troupe de Babel 2.0 à poursuivre leur aventure. Celle-ci s’était concrétisée en juin par un spectacle joué à guichet fermé en juin 2016 à La Parfumerie. Pari plus que gagné, puisque la pièce est reprogrammée durant deux semaines, à La Parfumerie (du 24 janvier au 5 février 2017). Les quelque 70 déçus du 11 novembre pourront réserver leurs billets.

Et nous recommandons vivement à nos lecteurs et aux classes intéressées d’aller voir ce spectacle, largement accessible aux enfants dès 10 ans.

Sophie Malka

Le spectacle Babel 2.0 est programmé du 24 janvier au 5 février 2017 à  La Parfumerie!

RESERVATIONS (fortement conseillées)

Par téléphone: 077.457.18.30
Par email: ladolce@infomaniak.ch

QUAND ? Mardi, Jeudi, Vendredi à 20h Mercredi et Samedi à 19h Dimanche à 17h Lundi relâche

LIEU: Théâtre de la Parfumerie 7, Chemin de la Gravière 1227 Les Acacias – Genève

BTélécharger le flyer de Babel 2.0

VERSOIX ACCUEILLE : « UN MOMENT DE DÉTENTE ET DE RÉPIT »
Les Versoisiens étaient de la partie le 11 novembre 2016. Témoignage publié sur le site de “Versoix accueille”, collectif de solidarité actif depuis 2015 autour des habitants d’un abri de protection civile :
«[…] Les sourires sur les visages nous ont fait chaud au coeur. Quelques résidents de l’abri PC de Versoix étaient présents et c’est avec joie que nous avons partagé avec eux ce moment de détente et de répit.
[Ils] avaient passé une semaine difficile et mouvementée. La fermeture temporaire de l’abri PC pour cause de travaux et le déménagement de ses résidents ont engendré des appréhensions et même, pour certains, un stress évident.
Alors quel plaisir de voir tout ce petit monde passer un moment durant lequel la musique, la danse et les amis ont permis d’oublier, l’espace d’une soirée, les dif cultés et les incertitudes de leur quotidien. »