top menu

Plateforme d’information sur l’asile

Actualités et documentation sur les réfugiés en Suisse et dans le monde

Comptoir des médias

Une veille médiatique sur les questions d’asile, pour une information sans préjugés

Préjugés sur l’asile

Des faits et des chiffres pour lutter contre les idées reçues

Revue Vivre Ensemble

Bulletin de liaison pour la défense du droit d’asile

Agenda de l’asile

Evénements et manifestations sur l'asile et sur les migrations

Association Vivre Ensemble

Service d'information et de documentation sur le droit d'asile

Glossaire de l’asile

Mémo[ts] pour parler d'asile et de migrations

Echo Magazine | “On arrêtera pas les migrants en payant les mafias”

En ligne depuis le 6 octobre 2017

Les traversées de la Méditerranée ont été peu nombreuses cet été. Mais à quel prix? Un chercheur genevois dénonce les marchandages de l’Italie et de l’Union européenne (UE) avec les trafiquants de chair humaine. Et l’inefficacité de la militarisation des frontières.

Interview de Charles Heller, parue dans Echo Magazine, le 5 octobre 2017. Le texte est disponible en ligne sur le site de Echo Magazine en cliquant ici.

Les Etats membres de l’UE ont mis le gouvernement italien sous pression pour qu’il fasse cesser les traversées coûte que coûte. Car il est désormais clair que l’UE est prête à tout pour atteindre son objectif de fermeture: signer un accord avec un pays, la Turquie d’Erdogan, qui embastille journalistes et défenseurs des droits de l’homme; collaborer avec d’anciennes milices soudanaises accusées de crimes contre l’humanité; traiter avec un Etat violent qui n’existe pas vraiment, la Libye. Autant de décisions qui relèvent d’une politique d’externalisation permettant de délocaliser des pratiques inacceptables sur son propre sol. (Charles Heller)

Derniers billets publiés sur notre site concernant la Méditerranée:

, , , ,