top menu

Plateforme d’information sur l’asile

Actualités et documentation sur les réfugiés en Suisse et dans le monde

Comptoir des médias

Une veille médiatique sur les questions d’asile, pour une information sans préjugés

Réfugiés | Préjugés et réalité

Des faits et des chiffres pour lutter contre les idées reçues

Revue Vivre Ensemble

Bulletin de liaison pour la défense du droit d’asile

Migr’asile

Des ateliers pédagogiques proposés par des acteurs de terrain

Association Vivre Ensemble

Service d'information et de documentation sur le droit d'asile

Glossaire de l’asile

Mémo[ts] pour parler d'asile et de migrations

Témoignages video

Une plateforme de témoignages videos

Chronique Europe | du 13 décembre 2018 au 30 janvier 2019

En ligne depuis le 13 mars 2019 et publié dans - modifié le 17 avril 2019

13 décembre 2018
Le Tribunal correctionnel de Gap a déclaré les 7 de Briançon coupables d’aide à l’entrée sur le territoire d’une personne en situation irrégulière. Tous ont reçu des peines d’emprisonnement, allant de six mois avec sursis à 12 mois, dont quatre fermes. Si la circonstance aggravante de bande organisée a été abandonnée, la lourdeur des peines prononcées (conformes aux réquisitions du Parquet) marque un tournant dangereux dans la répression des personnes solidaires.

14 décembre 2018
Le « Wir schaffen das » d’Angela Merkel a été salué par le représentant du patronat allemand Ingo Kramer. Il a notamment déclaré que l’intégration des réfugiés sur le marché du travail avait été plus rapide que prévu. Le président de la fédération patronale BDA a souligné que les réfugiés sont devenus de véritables soutiens à l’économie du pays.

3 janvier 2019
2662. C’est le nombre de personnes décédées en tentant de traverser la Méditerranée en 2018 selon le HCR. Le nombre d’arrivées sur le sol européen est en baisse, mais le taux de mortalité a augmenté. Durant l’année, de nombreux bateaux et navires de sauvetage n’ont pas trouvé de port sûr et ouvert pour accoster et ont été contraints à errer plusieurs jours en mer. Le HCR plaide pour la fin de l’approche « au cas par cas » et la mise en place d’un système de débarquement régional.

4 janvier 2019
La France et l’Angleterre élaborent un plan commun pour renforcer les contrôles dans la Manche et dissuader les personnes migrantes de tenter la traversée pour rejoindre les côtes britanniques. La Royal Navy a provisoirement déployé un navire pour patrouiller aux côtés des quatre autres déjà présents.

5 janvier 2019
Une mission de l’Office français de protection des réfugiés et apatrides (Ofpra) s’est délocalisée au Niger pour examiner la situation d’environ 200 demandeurs d’asile dans le cadre d’un programme de réinstallation. Ce sont principalement des réfugiés ayant été évacués des prisons du gouvernement libyen par le HCR. Le Niger reçoit également des milliers de réfugiés expulsés par l’Algérie vers son territoire.

9 janvier 2019
Après  avoir passé plus de deux semaines en mer, 49 personnes secourues par Sea-Watch et Sea-Eye au large de la Libye vont pouvoir accoster à Malte, qui refusait jusqu’à présent leur débarquement. Un accord ad hoc a été passé entre huit pays européens pour répartir ces réfugiés ainsi que 249 autres déjà présents à Malte. Parmi eux, 44 réfugiés bangladais seront renvoyés dans leur pays, Malte estimant qu’ils n’ont pas de motifs d’asile.

14 janvier 2019
L’ Aita Mari, un bateau de sauvetage battant pavillon espagnol partira de Pasaia, port basque, pour secourir en Méditerranée les personnes fuyant la Libye. Ce bateau a été acheté par le gouvernement basque et remis en état par la société civile. Le projet est soutenu par deux associations, une basque et une andalouse.

20 janvier 2019
Il aura fallu plus de 12 heures pour que les alertes relayées à  l’Italie, Malte et la Libye par la plateforme Alarmphone, un numéro d’urgence destiné à déclencher des opérations de secours en mer, trouvent une réponse. Les autorités italiennes et maltaises ont refusé d’agir et ont renvoyé la responsabilité  du sauvetage à la Libye, qui restait pourtant injoignable. Finalement, un navire commercial battant pavillon sierra- léonais a été chargé de secourir la centaine de personnes à bord du canot en détresse et de les reconduire à Tripoli.

25 janvier 2019
Un salon sur l’emploi dédié aux réfugiés a eu lieu à Vienne, en Autriche. 1200 réfugiés ont été conviés par une agence pour l’emploi à cet événement soutenu officiellement par le gouvernement auquel participaient une cinquantaine d’entreprises proposant de nombreux postes à pourvoir. Paradoxal ? Le même gouvernement avait récemment décidé de supprimer des fonds destinés à l’apprentissage de la langue et interdit aux demandeurs d’asile de travailler avant l’obtention d’une décision favorable. Ces mesures entravent l’intégration professionnelle des personnes réfugiées.

30 janvier 2019
L’ église protestante de Bethel située  à La Haye aux Pays-Bas a assuré un office religieux pendant 96 jours afin d’empêcher la police d’entrer et de renvoyer une famille arménienne. Des centaines de pasteurs venus de tout le pays se relayaient jour et nuit. Cette mobilisation a finalement permis à la famille de rester sur le territoire.

Page réalisée par Maëva Villard
Sources : presse, Migration News Sheet, Migreurop, site asile.ch

CEDH: Convention européenne des droits de l’homme

CourEDH: Cour européenne des droits de l’homme

DFJP:Département fédéral de justice et police

LEtr: Loi sur les étrangers

LAsi: Loi sur l’asile

SEM: Secrétariat d’État aux migrations

TAF:Tribunal administratif fédéral

UE: Union européenne


En relation avec cet article