top menu

Plateforme d’information sur l’asile

Actualités et documentation sur les réfugiés en Suisse et dans le monde

Comptoir des médias

Une veille médiatique sur les questions d’asile, pour une information sans préjugés

Réfugiés | Préjugés et réalité

Des faits et des chiffres pour lutter contre les idées reçues

Revue Vivre Ensemble

Bulletin de liaison pour la défense du droit d’asile

Migr’asile

Des ateliers pédagogiques proposés par des acteurs de terrain

Association Vivre Ensemble

Service d'information et de documentation sur le droit d'asile

Glossaire de l’asile

Mémo[ts] pour parler d'asile et de migrations

Témoignages video

Une plateforme de témoignages videos

Genève et RMNA : pétition et motion acceptées

En ligne depuis le 10 octobre 2019 et publié dans - modifié le 14 octobre 2019

Les collaborateurs du foyer de l’Étoile sortent de l’ombre. Longtemps contraints au silence, les collaborateurs du foyer de l’Étoile à Genève ont interpellé les autorités genevoises sur la prise en charge des requérants d’asile mineur non accompagnés (RMNA), qu’ils qualifient d’échec et sont revenus sur leurs tentatives de faire changer les choses de l’intérieur et le mépris de la hiérarchie de l’Hospice général face à leurs propositions. Une vingtaine de collaborateurs a fait parvenir une lettre à la Commission des affaires sociales du Grand Conseil. Ils demandent la création de petites structures plus adaptées, comme le demandait d’ailleurs la Task Force du Conseil d’État genevois dans ses rapports ou la Cour des comptes dans son audit.

PÉTITION ET MOTION ACCEPTÉES

Le Parlement genevois a d’ailleurs adopté le 13 septembre 2019 deux motions et une pétition, portant notamment sur l’accompagnement socio-éducatif des demandeurs d’asile jusqu’à 25 ans, visant à favoriser l’insertion professionnelle et l’octroi d’un permis de séjour pour celles et ceux dont le renvoi n’est pas possible suite au rejet de leur demande de protection ainsi que la pétition pour les Érythréens, demandant également un droit de rester et la possibilité de poursuivre une formation. Enfin,les actes des assises sur les mineurs et jeunes adultes non accompagnés,requérants d’asile ou non, ont été rendus publics.

Sophie Malka et Daniela Camelo


En relation avec cet article

, ,