top menu

Plateforme d’information sur l’asile

Actualités et documentation sur les réfugiés en Suisse et dans le monde

Comptoir des médias

Une veille médiatique sur les questions d’asile, pour une information sans préjugés

Réfugiés | Préjugés et réalité

Des faits et des chiffres pour lutter contre les idées reçues

Revue Vivre Ensemble

Bulletin de liaison pour la défense du droit d’asile

Migr’asile

Des ateliers pédagogiques proposés par des acteurs de terrain

Association Vivre Ensemble

Service d'information et de documentation sur le droit d'asile

Glossaire de l’asile

Mémo[ts] pour parler d'asile et de migrations

Témoignages video

Une plateforme de témoignages videos

Liste des associations

Elisa-Asile

ELISA-ASILE

L’association Elisa-Asile (www.elisa.ch)

Créée en 1986, Elisa-Asile est une association sans but lucratif et sans couleur politique ni religieuse qui défend le droit d’asile. Pour ce faire, elle accompagne les requérant-e-s d’asile et les réfugié-e-s dans leurs démarches administratives et juridiques en les représentant auprès des autorités. Les activités de l’association permettent bien souvent d’éviter que des requérant-e-s, parce que mal informé-e-s ou non accompagné-e-s, ne sachent se défendre, se découragent et sombrent dans la clandestinité. Pour effectuer ce travail, Elisa-Asile s’appuie sur de nombreu/x-ses mandataires, professionnel-le-s ou bénévoles. 

Contact: Subhan Abbas, Subhan.abbas91@gmail.com (078/ 836 91 98)

Offre pédagogique:

L’intervention se déroule en deux temps:

  • La première heure, un peu plus théorique, présente ce que recouvre le domaine de l’asile et aborde quelques chiffres. A travers un jeu de rôle, les différents permis et les droits qui y sont liés sont expliqués.
  • La deuxième heure est quant à elle basée sur le témoignage d’une personne issue du domaine de l’asile, qui parle de son parcours et répond aux questions des étudiant.e.s.

ÉCHOS D’ENSEIGNANT-E-S ET D’ÉLÈVE-S

Qu’est-ce que j’ai appris de cette intervention?

Élève :
« Témoignage concret permettant de saisir que derrière les graphiques, les chiffres, il y a avant tout des personnes ».

En quoi cette intervention a-t-elle compléter votre enseignement?

Enseignant-e :
« Les points forts de l’intervention : la connaissance de la juriste, sa pédagogie et l’exemple d’un migrant qui fascine et explicite parfaitement la situation à des jeunes genevois. »