top menu

Plateforme d’information sur l’asile

Actualités et documentation sur les réfugiés en Suisse et dans le monde

Comptoir des médias

Une veille médiatique sur les questions d’asile, pour une information sans préjugés

Réfugiés | Préjugés et réalité

Des faits et des chiffres pour lutter contre les idées reçues

Revue Vivre Ensemble

Bulletin de liaison pour la défense du droit d’asile

Migr’asile

Des ateliers pédagogiques proposés par des acteurs de terrain

Association Vivre Ensemble

Service d'information et de documentation sur le droit d'asile

Glossaire de l’asile

Mémo[ts] pour parler d'asile et de migrations

Témoignages video

Une plateforme de témoignages videos

Tests linguistiques | Quand l’expert se trompe avec certitude

En ligne depuis le 1 septembre 1999 et publié dans - modifié le 17 juin 2017

Lingua: tout et n’importe quoi

Que faut-il penser d’une méthode «scientifique» qui permet d’arriver «avec certitude» à un résultat dont il s’avère par la suite qu’il est totalement erroné? Depuis l’adoption de l’arrêté urgent de juin 1998, la méthode «Lingua» dont il est question ici est considérée comme une base suffisante pour conclure à une dissimulation d’identité par usurpation de nationalité, ce qui conduit à un refus d’entrer en matière avec renvoi immédiat. Prétendant à l’infaillibilité, «Lingua» ne laisse pratiquement aucune échappatoire, le délai utile pour recourir étant limité dans ce cas à vingt-quatre heures. Pourtant, l’expérience montre que «Lingua» n’est pas une méthode fiable.