top menu

Plateforme d’information sur l’asile

Actualités et documentation sur les réfugiés en Suisse et dans le monde

Comptoir des médias

Une veille médiatique sur les questions d’asile, pour une information sans préjugés

Réfugiés | Préjugés et réalité

Des faits et des chiffres pour lutter contre les idées reçues

Revue Vivre Ensemble

Bulletin de liaison pour la défense du droit d’asile

Migr’asile

Des ateliers pédagogiques proposés par des acteurs de terrain

Association Vivre Ensemble

Service d'information et de documentation sur le droit d'asile

Glossaire de l’asile

Mémo[ts] pour parler d'asile et de migrations

Témoignages video

Exilia Films – Voix d’asile. Donner la parole aux actrices et acteurs de l’asile

France | Zones de rétention. Non droits et mauvais traitements

En ligne depuis le 22 février 2002 et publié dans - modifié le 21 juin 2017

Le 11 décembre dernier, dix-sept associations de défense des droits des étrangers, ainsi que des avocats dénonçaient la situation catastrophique dans les zones d’attente pour étrangers. A l’aéroport de Roissy-Charles de Gaulle à Paris, les conditions d’accueil sont particulièrement précaires: absence de nourriture pendant plusieurs jours, pas d’accès aux toilettes, entassements dans des salles (en décembre, on comptait plus de 400 personnes pour 296 places), impossibilité d’obtenir les formulaires de demandes d’asile. Mais cette situation déjà déplorable, se double de mauvais traitements, de brutalités, de violences, d’intimidations. Dans un rapport «Préoccupations d’Amnesty International en Europe, janvier – juin 2001», dont nous publions un extrait ci-dessous, Amnesty épingle tout particulièrement les mauvais traitements infligés aux étrangers se trouvant dans la zone de rétention de cet aéroport.

, , ,