top menu

Plateforme d’information sur l’asile

Actualités et documentation sur les réfugiés en Suisse et dans le monde

Comptoir des médias

Une veille médiatique sur les questions d’asile, pour une information sans préjugés

Réfugiés | Préjugés et réalité

Des faits et des chiffres pour lutter contre les idées reçues

Revue Vivre Ensemble

Bulletin de liaison pour la défense du droit d’asile

Agenda de l’asile

Evénements et manifestations sur l'asile et sur les migrations

Association Vivre Ensemble

Service d'information et de documentation sur le droit d'asile

Glossaire de l’asile

Mémo[ts] pour parler d'asile et de migrations

Témoignages video

Une plateforme de témoignages videos

Editorial | 30 ans passés à dépasser les frontières

En ligne depuis le 1 octobre 2016 et publié dans

Quelle meilleure façon de marquer notre 30e anniversaire qu’en explorant ce vivre ensemble qui est dans tous les discours ? Un vivre ensemble dont la condition sine qua non est de parvenir à apprivoiser et à dépasser ces limites qui se transforment parfois en obstacles : les frontières.

En Suisse comme en Europe, les politiques à l’égard des réfugiés, demandeurs d’asile, étrangers envisagent les migrations comme un flux envahissant qu’il s’agit à tout prix d’endiguer. Elles obéissent depuis plus de vingt ans à une logique essentiellement restrictive et répressive, avec pour conséquence de graves violations des droits humains. L’actualité 2015 et 2016 nous a montré que plus qu’à une « crise migratoire », nous assistons à une « crise des politiques migratoires » où les gouvernements, les populations, surinvestissent souvent le rôle joué par la frontière.

Interroger ces murs, barbelés et barrières frontalières qui s’érigent, qui se rehaussent était le thème d’un colloque organisé en novembre 2014 à Genève sous l’intitulé « Frontières : halte à la déshumanisation ». Nous avons souhaité, en publiant une partie des contributions actualisées, conserver une trace et poursuivre ce cheminement dans le cadre de cette édition spéciale « frontières » de Vivre Ensemble.

Une édition plus étoffée, enrichie des coups de crayons des dessinateurs qui nous offrent leur regard décalé depuis parfois plusieurs années : Ambroise Héritier, Herji, Hani Abbas. Nous avons également souhaité offrir à nos lectrices et lecteurs des cartes du géographe et cartographe Philippe Rekacewicz, qui nous a accompagné au fil de cette année-anniversaire avec des réalisations bouleversant l’ordre classique de notre représentation du monde.

Et puis nous sortirons de nos propres murs, cet automne, pour élargir notre public et explorer, donner à réfléchir et à agir autour d’autres acceptions de la frontière que celle, traditionnelle, de l’Etat-nation, de l’espace Schengen ou de la Méditerranée.

Les frontières mentales générées par le discours et les mots, d’abord. Ces mots et expressions qui définissent, étiquettent, prescrivent des comportements. Nous organisons le 13 octobre une table ronde à l’attention des médias afin d’interroger la réalité et l’impact de certains termes sur l’opinion publique et sur les personnes concernées à travers la production d’un manuel pratique destiné aux journalistes. Cet événement s’appuiera notamment sur le travail développé dans le cadre de notre projet Le Comptoir des médias.

Nous chercherons à fissurer les frontières sociales, ensuite. Celles qui nous empêchent bien souvent d’aller vers « l’autre » et d’appréhender sa réalité. Nous prévoyons le 11 novembre, une grande fête où la musique et le théâtre – avec une adaptation du spectacle Babel 2.0 élaboré avec des demandeurs d’asile – chercheront à concrétiser la rencontre entre un public que nous souhaitons le plus large possible et le «monde des réfugiés».

Au moment où la question de l’asile et des migrations est omniprésente dans les médias et dans les préoccupations politiques, nous souhaitons, par ces moments de réflexion et d’échanges, apporter une contribution à ce vivre ensemble dont nous sommes fiers de porter le nom.

Sophie Malka

,