top menu

Plateforme d’information sur l’asile

Actualités et documentation sur les réfugiés en Suisse et dans le monde

Comptoir des médias

Une veille médiatique sur les questions d’asile, pour une information sans préjugés

Préjugés sur l’asile

Des faits et des chiffres pour lutter contre les idées reçues

Revue Vivre Ensemble

Bulletin de liaison pour la défense du droit d’asile

Agenda de l’asile

Evénements et manifestations sur l'asile et sur les migrations

Association Vivre Ensemble

Service d'information et de documentation sur le droit d'asile

Glossaire de l’asile

Mémo[ts] pour parler d'asile et de migrations

Chronique Europe | Du 28 février au 22 mars

En ligne depuis le 1 avril 2017 et publié dans - modifié le 31 mai 2017

28 février
Le ministre autrichien de l’Intérieur Wolfgang Sobotka a présenté une proposition de loi gouvernementale exigeant que les requérants d’asile déboutés ne reçoivent plus d’aide alimentaire de l’Etat ni ne soient accueillis dans les lieux d’hébergement. En coupant les moyens de survie de ces personnes, le gouvernement autrichien espère accélérer leur départ du pays. Le projet est désormais entre les mains du parlement autrichien, dominé par le camp conservateur.

7 mars
La livraison de visas humanitaires relève exclusivement des lois nationales, selon la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE). En reconnaissant le droit à la Belgique de ne pas délivrer de tels visas à une famille syrienne réfugiée au Liban, la CJUE a décidé de ne pas suivre les recommandations du Conseil de l’Europe.

8 mars
La députée en charge du dossier de la réforme du régime d’asile de Dublin, Cecilia Wikström, a déclaré devant la commission des libertés civiles de l’UE que tous les États membres doivent partager les responsabilités en ce qui concerne l’accueil des demandeurs d’asile en Europe, et que ceux qui refusent ne devraient plus bénéficier des fonds de solidarité des autres États membres. L’appel demande également une accélération des procédures de regroupement familial et la possibilité de déposer une demande de protection en tant que groupe.

11 mars
« Liberté, Egalité, Fraternité ». À Paris, des tailleurs de pierres ont réagi à la décision de la mairie de disposer des blocs « anti-migrants » sous le pont de la Chapelle. En gravant la devise de la République française sur le granit, ils comptent dénoncer l’inhumanité de cette mesure.

12 mars
La foule était au rendez-vous à l’hôtel Pasteur de Rennes, où une vente de dessins était organisée au profit des réfugiés. 300 illustrations d’artistes de renom ont été vendues en moins d’une heure ! Les 14’000 euros obtenus ont été reversés à diverses associations et collectifs grâce à une initiative qui soulève l’enthousiasme en France depuis décembre (ventes à Paris, Lyon, Nantes, Angoulême, bientôt Toulouse et Marseille).

14 mars
Dénouement dans l’affaire « Ilias et Ahmed c. Hongrie », concernant la rétention à la frontière serbo-hongroise de deux Bangladais, renvoyés vers la Serbie au risque d’être soumis par la suite à des conditions d’accueil contraires aux droits de l’homme. La Cour européenne des droits de l’homme a unanimement établi la violation par la Hongrie du droit à la liberté et à la sûreté, du droit de recours et du devoir de protection contre les traitements inhumains ou dégradants.

16 mars
Lors d’une conférence à Athènes, plusieurs ONG ont réaffirmé leur opposition au pacte UE-Turquie, qualifié d’« échec » qui « jette les migrants dans les bras des passeurs ». 9610 demandeurs d’asile, tous Syriens, ont été admis en Europe en un an alors que le gouvernement grec estime à 30’000 le nombre de réfugiés arrivés sur son territoire sur la même période. De plus, les renvois ne devraient être organisés que vers un « pays sûr », ce que la Turquie n’est pas selon ces mêmes ONG.

22 mars
Les enfants demandeurs d’asile en Europe devraient faire l’objet d’un accueil et d’une protection spécifiques, estime le Conseil de l’Europe dans un rapport. Un plan d’action devrait être mis sur pied d’ici mai. L’objectif est de combattre la précarité, la violence et la privation de soins, phénomènes qui concernent particulièrement les mineurs isolés, très vulnérables.

Page réalisée par Robin Junod
Sources : Presse suisse et française, Migration News Sheet, site web asile.ch