top menu

Plateforme d’information sur l’asile

Actualités et documentation sur les réfugiés en Suisse et dans le monde

Comptoir des médias

Une veille médiatique sur les questions d’asile, pour une information sans préjugés

Réfugiés | Préjugés et réalité

Des faits et des chiffres pour lutter contre les idées reçues

Revue Vivre Ensemble

Bulletin de liaison pour la défense du droit d’asile

Migr’asile

Des ateliers pédagogiques proposés par des acteurs de terrain

Association Vivre Ensemble

Service d'information et de documentation sur le droit d'asile

Glossaire de l’asile

Mémo[ts] pour parler d'asile et de migrations

Témoignages video

Exilia Films – Voix d’asile. Donner la parole aux actrices et acteurs de l’asile

Exilia | L’ARAVOH : un lieu d’accueil bénévole pour les requérant.e.s d’asile

En ligne depuis le 23 avril 2020

Yvette Bourgeois a été cofondatrice en 2000 de l’ARAVOH, l’association pour l’Accueil des Requérants d’Asile à Vallorbe, Œcuménique et Humanitaire. Elle été active comme responsable de la recherche d’un espace d’accueil, responsable des bénévoles, puis Présidente de l’association. Yvette raconte 20 ans de cet engagement, dans le contexte d’une certaine hostilité de la population et des autorités de Vallorbe, mais aussi avec le soutien de personnes convaincues de l’utilité et de la pérennité du projet.

Le témoignage vidéo “L’ARAVOH: un lieu d’accueil bénévole pour les requérant.e.s d’asile – Partie I “ a été mise en ligne le jeudi 23 avril 2020 sur la chaîne Youtube d’Exilia Films “Voix citoyennes”. Retrouvez l’ensemble des vidéos d’Exilia Films sur notre site , onglet témoignages vidéos

Chapitres :

00:00 Fondation de l’ARAVOH
04:20 Le nom de l’ARAVOH
05:10 Recherche d’un appartement et des premiers bénévoles
11:35 Soutien du directeur des ressources humaines aux UMV
13:40 Le démarrage de l’accueil
15:40 Un local trop exigu
17:10 La multipartite
22:00 Les travaux d’utilité publique (TUP)
26:40 L’ARAVOH à la gare
29:00 Les bénévoles
33:10 Une bagarre
35:10 La pétition

L’interview est à suivre. Publication de la deuxième partie en mai. Nous remercions chaleureusement Yvette pour sa cordiale participation et son précieux témoignage.


En relation avec cet article

, ,