top menu

Plateforme d’information sur l’asile

Actualités et documentation sur les réfugiés en Suisse et dans le monde

Comptoir des médias

Une veille médiatique sur les questions d’asile, pour une information sans préjugés

Réfugiés | Préjugés et réalité

Des faits et des chiffres pour lutter contre les idées reçues

Revue Vivre Ensemble

Bulletin de liaison pour la défense du droit d’asile

Migr’asile

Des ateliers pédagogiques proposés par des acteurs de terrain

Association Vivre Ensemble

Service d'information et de documentation sur le droit d'asile

Glossaire de l’asile

Mémo[ts] pour parler d'asile et de migrations

Témoignages video

Exilia Films – Voix d’asile. Donner la parole aux actrices et acteurs de l’asile

Livre | Échos de la mer Égée, par Mary Wenker

En ligne depuis le 21 décembre 2020 - modifié le 23 décembre 2020

Livres à (s’) offrir

En cette fin d’année 2020 où les contacts sociaux sont fortement réduits, la lecture reste un important repère. Entre le 25 novembre et le 21 décembre, nous proposons sur notre site asile.ch une sélection de publications à lire et à offrir. Nous terminons cette série avec Échos de la mer Égée, un récit de Mary Wenker

Je stoppe mon véhicule à sa hauteur. Il est surpris. Rares sont les voitures qui s’arrêtent, à plus forte raison des locaux. Or, ma vieille Mazda rouge porte des plaques grecques. Du doigt je pointe la ville. “Yes, city”, me dit-il dans un anglais plus qu’approximatif. Je l’invite à monter. Il s’installe sur la place passager en me donnant l’impression de vouloir se fondre dans le siège. Tout petit. Invisible. Ici on n’existe pas. [Taxi-brousse, p. 63]

Le livre peut être commandé sur le site de Choosehumanity

Échos de la mer Égée, Voix de réfugiés est le miroir que tend Mary Wenker aux responsables politiques européens. Son récit nous emmène sur l’île de Chios, en Grèce, à la rencontre de celles et de ceux que son engagement volontaire a placés sur son chemin [1] . Des hommes, des femmes, des jeunes, des vieux, dont l’histoire et l’humanité sont écrasées par une politique absurde, scellée dès 2015 avec la création de hotspots puis avec l’accord de l’Union européenne avec la Turquie en 2016.

Mary Wenker a voulu, par cet ouvrage, porter la voix de Kaya, Dimitri, Omar, Zhalêh,… Leur redonner un nom, un visage, une épaisseur. Sous la plume de l’auteure émergent les souffrances de l’exil, les êtres aimés quittés, le sentiment d’être dans une impasse, abandonné du monde. Mais aussi ces instants magiques où la confiance et le respect permettent le lien, même ténu.

À l’entrée de la ville, il me fait signe de m’arrêter. Sort de la voiture, referme la porte. Et à travers la vitre ouverte, me regarde. Des yeux bleus qui en disent si long. Quelques secondes, et tant d’émotions. Ma tristesse de ne pas pouvoir faire plus que de lui avoir évité un trajet épuisant. Sa reconnaissance d’avoir été abordé comme un être humain.[Taxi-brousse, p. 63]

Au fil de ses brefs chapitres, aux styles et rythmes variés, Mary Wenker réussit à partager l’intimité de ces moments précieux où se créent des liens. Elle s’y dévoile aussi, dans ses efforts de démêler les émotions, de libérer la parole, par l’hypnose et la pleine conscience. Ou simplement par l’écoute et l’accompagnement. Si l’ouvrage est empreint d’émotion, c’est celle de cette humanité qui transcende les barrières mentales. À l’impuissance se greffe la détermination d’agir et de dénoncer.

L’avant-propos, écrit par Yazam Melhem, qui a connu Mary Wenker à Chios un soir de Nouvel An, en dit long sur l’auteure:

Mary, c’est une soeur pour tout le monde. Elle vous aime parce qu’elle perçoit l’humain en vous. Elle vous aide parce qu’elle perçoit l’humain encore. Elle vous écoute, elle pleure avec vous. Elle vous fait rire aussi.
Je réside maintenant à Berlin où je mène une belle vie. Je ne célèbre ni Noël ni Nouvel An. Durant cette période, je m’engage comme volontaire pour soutenir ceux qui en ont besoin. C’est ce que j’ai appris d’elle.

Livre-témoignage fort, dédicacé par Jean Ziegler, rapporteur spécial des Nations Unies pour le droit à l’alimentation, Échos de la mer Égée jette une lumière crue et documentée sur ce qui se déroule en Grèce avec l’aval des gouvernements européens. L’ouvrage est une invitation à l’action solidaire, à la rencontre, au lien. Et devrait être lu par tous les responsables politiques.

Sophie Malka

[1] Plus d’information sur l’association Choosehumanity

Revisionnez la discussion entre Thomas Epitaux-Fallot et Mary Wenker, modérée par Emanuelle Hazan concernant leurs ouvrages sur les camps de réfugiés en Grèce. 

Vidéo | “Réfugié·es en Grèce. 2 regards, 1000 paroles rapportées” (19.11.2020)

Nous avions également publié un article de Mary Wenker sur une famille bloquée en Grèce, ainsi qu’un témoignage du médecin Dr Pierre A. Schmied travaillant bénévolement à Samos.


En relation avec cet article

, , ,