Aller au contenu
Revue

Numéro : VE 181 / février 2021

Jeunes débouté·e·s en formation. Un diplôme ou l’aide d’urgence?

Quel sens y a-t-il à forcer des jeunes à interrompre leur formation dès l’annonce d’une décision négative? Pourquoi ne pas les laisser aller au bout du cursus ? Alors que le Conseil des États vient de rejeter une motion largement acceptée par le Conseil national favorable à une telle tolérance, cette édition de la revue Vivre Ensemble interroge le coût amer (et caché) d’une politique davantage idéologique que pragmatique.  

ÉDITORIAL – Sophie Malka
« Après, on verra »
Dossier débouté·e·s en formation
- ENTRETIENSégolène Huber
Être débouté et en formation. Le cas de Sami, un exemple atypique?
- DÉCRYPTAGE – Sophie Malka
Qui gagne, qui perd à laisser les jeunes débouté·e·s achever leur formation?
- «INVISIBLE» - Ségolène Huber et Sophie Malka
L’histoire dessinée de Kidane, jeune érythréen débouté par la Suisse
DÉCRYPTAGE – Raphaël Rey
Peu de cas, beaucoup de souffrance. Levées d’admission provisoires des Érythréen·ne·s
Dossier Nigéria
- CHRONIQUE NIGÉRIA – Élise Shubs
La Biafra, un conflit ignoré
- LE NIGÉRIA ET LA SUISSE – Élise Shubs et Sophie Malka
Reconnaissance des motifs d'asile: un fait objectif ou politique?
- RÉFLEXION JURIDIQUE – Sibel Can-Uzun et Anna Schmid
De la protection à accorder aux victimes de traite des êtres humains originaires du Nigéria dans le cadre du droit d’asile
TÉMOIGNAGE – Élisa Turtschi
En quarantaine à Boudry : quand la désorganisation mène à la maltraitance
LIVRE – Anne-Cécile Leyvraz
Dans la jungle des permis de séjour par Anne-Laure Bertrand
PERMIS F – Marie-Claire Kunz
Une quasi-autorisation de séjour?
CHRONIQUE SUISSE EUROPE – Ségolène Huber
EN BREF – Ségolène Huber et Raphaël Rey

Envie de la version complète?