Aller au contenu
Revue

Numéro : VE 158 / juin 2016

De réfugiés à prisonniers. La détention en question.
La détention administrative des personnes migrantes i se normalise comme outil de politique migratoire. Parallèlement, de nouvelles formes de restrictions de liberté voient le jour. Une tendance en cours dans toute l’Europe, à laquelle participe la Suisse avec sa nouvelle loi sur l’asile: augmentation du nombre de places de détention administrative, création de «centres spécifiques pour récalcitrants », ouverture de centres fédéraux isolés.Cette édition donne à voir cette réalité qui touche des hommes, des femmes et des enfants nés au mauvais endroit et au mauvais moment. Et pose cette question: qu’est-ce qui justifie une privation de liberté ?

EDITORIAL Détention, entre absurdité et brutalité

VALAIS «Rétention» administrative ou détention tout court?

TÉMOIGNAGE Audience au Tribunal administratif de première instance

AÉROPORT Les zones de transit: une détention déguisée

ACCORD UE-TURQUIE Un parfum de peau de chagrin

CHRONIQUE >> TURQUIE Dérive autoritaire

CARTE | LA LOTERIE DE L'ASILE par Philippe Rekacewicz

COMPTOIR DES MÉDIAS « Crise » migratoire ou crise des politiques européennes ?

PARRAINAGES Du soutien à la désobéissance civile

LIVRES Rosette, pour l'exemple, de Claude Torracinta

POST-5 JUIN Après l'euphorie, business as usual

Besoin de la version complète

Dans ce numéro