Aller au contenu
Revue

Numéro : VE 146 / février 2014

La Suisse est entrée dans l’ère Dublin III au premier janvier 2014. Quels changements par rapport au Réglement Dublin II?  Les personnes tombant en Suisse sous l’appellation «NEM Dublin» obtiennent-elles une véritable protection, lorsqu’elles sont renvoyées en Hongrie, en Italie, en Pologne…? Comment la Suisse, placée géographiquement au centre de l’Europe, tire-t-elle son épingle du jeu ? Ce numéro cherche à apporter des clefs de compréhension sur la problématique, à l’aide notamment des contributions de Francesco Maiani, spécialiste de la question. Vous découvrirez également, au coeur de notre publication, une carte réalisée pour Vivre Ensemble par Philippe Rekacewicz, répertoriant les taux de protection des demandeurs d’asile à travers l’Europe. Elle illustre La loterie de l’asile qu’est aujourd’hui encore le système Dublin. Vous trouverez  encore notre décryptage sur les statistiques 2013 de l’asile en Suisse. Une analyse qui montre à quel point les statistiques sont, à tort, affaire de communication.

 

ÉDITORIAL
NEM Dublin, une étiquette trompeuse et stigmatisante

PROCÉDURE NEM DUBLIN
La raison de votre fuite? Ce n'est pas notre affaire!

DUBLIN III ET LA SUISSE
Les principales modifications
Protection juridique: Dublin 3 s'invite dans le débat

DÉCRYPTAGE
Francesco Maiani, professeur assistant à l'Université de Lausanne
Le réglement Dublin 3,entre avancées et statu quo

CARTOGRAPHIE
"La loterie de l'asile": les taux de protection dans les pays de l'UE

HONGRIE
Suisse-Hongrie: La question des renvois Dublin
Chronique: La Hongrie, pays d'entrée dans l'espace Schengen

SPECTACLE
La petite fille aux allumettes, pour parler de la précarité

STATISTIQUES
En 2013, 63% des demandes d'asile examinées ont abouti à une protection. Décryptage.

Besoin de la version complète