Aller au contenu
Préjugés

Afflux? Déplacés et réfugiés dans le monde

Les déplacements forcés en chiffres

Selon le HCR, en 2020, il y avait en tout 82,5 millions de personnes déplacées dans le monde, dont :

Source des données: rapport 2020 Global Trends du HCR

Une personne est considérée comme réfugiée selon le droit international à partir du moment où elle franchit la frontière de son pays pour chercher une protection internationale. Selon le HCR, seul un tiers des personnes déplacées franchit la frontière pour chercher une protection internationale, les 2/3 se réfugiant dans une autre région de leur propre pays (déplacé·es internes). Parmi celles qui quittent leur pays, 73% vivent dans un État voisin de leur pays d’origine. 

* Nouvelle catégorie introduite en 2019 par le HCR qui désigne les personnes d’origine vénézuélienne susceptibles d’avoir besoin d’une protection internationale en vertu des critères énoncés dans la Déclaration de Carthagène de 1984, mais qui n’ont pas demandé l’asile dans le pays où elles se trouvent.