Aller au contenu
 

Revue Vacarme |  Qui était Karim?

Qui était Karim? Comment est-il mort? Des questions qui restent, insistent. Il était Soudanais, ça on sait. Réfugié statutaire, oui aussi. Peut-être malade. Peut-être alcoolisé ce soir-là. On ne sait pas. Mais ce que je sais, c’est que l’hypothèse de l’alcool est la plus poignante pour moi, ce recours presque indispensable pour les gens de la rue. Pour liquider l’angoisse, le froid, la peur. Si vous trouvez mieux, n’hésitez pas, on vous attend. Quand rien ni personne n’est en face, il y a l’alcool. J’ai tellement entendu ça lorsque j’ai travaillé avec (pour) des personnes de la rue. Tellement souvent qu’il me semble que je le ressens, ce besoin, il est clairement là. Liquider, dissoudre. A n’importe quel prix, parce que c’est dur, l’alcool dans la rue, c’est pas une cuite avec les potes. C’est le contraire. Des gens qui n’ont rien et qui payent tout au prix fort. Avec leur chair, leur sang, leur vie.

anafé | Refoulement d’un enfant de 12 ans à la frontière franco-italienne: le tribunal administratif de Nice sanctionne l’administration

Dans une ordonnance du 22 janvier 2018, le tribunal administratif de Nice constate les pratiques illégales de l’administration française à l’encontre d’un mineur isolé de 12 ans et enjoint à la préfecture de réexaminer sa situation. Cette décision condamne les pratiques de refoulement immédiat des mineurs isolés étrangers à la frontière franco-italienne.

Rapport |  Défendre les droits dans le contexte de la rétention et de l’expulsion des étrangers

Au cours des dernières années, la pression politique exercée pour détenir et expulser les migrants a été accompagnée d’un développement jurisprudentiel important portant sur la légalité des procédures de renvoi forcé et la détention. Le séminaire PICUM et EuropeanMigrationLaw.eu «Défendre les droits des migrants dans le contexte de la détention et de l’expulsion des étrangers», organisé à Bruxelles en 2017, a offert une opportunité unique de faciliter l’échange d’informations entre les praticiens du droit et les ONG européennes sur ces questions. Le rapport est la synthèse des présentations et discussions du séminaire.

La Cimade | En Hongrie, les personnes migrantes et leurs soutiens, otages d’un contexte politique de plus en plus délétère

À quelques mois des élections, le gouvernement hongrois de Viktor Orbán veut faire adopter une loi baptisée «Stop Soros» visant à asphyxier encore un peu plus les organisations de défense des droits humains qui viennent en aide aux personnes migrantes. La Hongrie a complètement fermé sa frontière avec son voisin serbe. Quelques centaines de personnes en demande d’asile sont détenues sur son territoire.

EuropeanMigrationLaw.eu | Pays tiers sûrs: la France au centre du jeu européen?

Au mois de décembre 2017, le gouvernement français a décidé de retirer la notion de «pays tiers sûr» du projet de loi pour une immigration maitrisée et un droit d’asile effectif. Cette annonce a été reçue avec satisfaction par les parties prenantes opposées au concept. Cependant, ce retrait ne marque pas la fin des discussions. En effet, une proposition de règlement actuellement négociée au niveau de l’Union européenne prévoit l’adoption d’une liste européenne commune de «pays tiers sûrs».

FRA | Le franchissement des frontières par les migrants reste difficile dans certains États membres

Selon le dernier rapport de l’Agence sur les questions de droits fondamentaux liées à la migration, des politiques de gestion plus strictes des frontières sont toujours en vigueur dans plusieurs États membres. Les refoulements et refus d’admission des demandeurs d’asile comptent parmi les difficultés rencontrées par les migrants lorsqu’ils essaient d’entrer dans l’Union européenne ou de voyager dans celle-ci. Les conditions hivernales difficiles compliquent également la situation des migrants.

Forumasile | Genève: la Cour des comptes exige un meilleur encadrement des requérants mineurs non-accompagnés

La Cour des comptes a publié son audit de gestion et de conformité sur les requérants mineurs non accompagnés (RMNA) à Genève. Selon elle, Genève doit améliorer l’encadrement des requérants mineurs non accompagnés et les départements en charge de leur accueil mieux se coordonner. Dans un article daté du 27 février 2018 Le Courrier rappelle … Continued

Cour des comptes | Audit sur la prise en charge des mineurs non accompagnés à Genève

Synthèse de l’audit  très attendu de la Cour des comptes genevoise relatif à l’audit mené auprès des différents acteurs du canton de Genève sur la prise en charge et la gestion des mineurs non-accompagnés, publié le 27 février 2018. Plusieurs recommandations sont formulées. Le rapport est librement disponible sur www.cdc-ge.ch. 1 Rapport n° 118 — Audit … Continued

HCR | Grèce: situation des femmes et enfants réfugiés

Le HCR, l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés, est très préoccupé par les déclarations de certains demandeurs d’asile dénonçant harcèlement et violences sexuels dans les centres d’accueil situés sur les îles grecques qui ne respectent pas les normes d’accueil requises. Le HCR se félicite toutefois des mesures prises par le gouvernement en vue de régler la question de la surpopulation et des conditions de vie désastreuses dans ces centres.

Recension | Un «Atlas» pour dénoncer les effets des politiques migratoires

Toute carte est le fruit d’une intention. Par le choix des formes (points, lignes, surfaces), par l’épaisseur des traits, par le choix des couleurs, le cartographe commente et analyse le phénomène qu’il veut mettre en exergue. Les cartes peuvent ainsi servir le pouvoir (sans cartes, sans cartographes, sans géographes, le projet colonial n’aurait simplement pas pu exister) ou, au contraire, faire entendre la voix des sans-voix, montrer le point de vue des dominés, des victimes d’injustices sociales et spatiales. C’est le projet des contre-cartographies, de la géographie «critique».

Migreurop | 6 février 2014: Massacre de Tarajal

Le 6 février 2018, les familles des victimes et leurs soutiens commémorent, pour la quatrième année consécutive, le massacre de Tarajal. Cette date est devenue l’un des symboles tragiques de politiques migratoires qui portent atteinte aux droits et à la vie des personnes en exil.

1538 Méditerranée |  Les mineurs isolés ont-ils droit à la protection?

Dans le centre de Marseille, le cabinet de quatre avocates spécialisées en droit des étrangers est devenu le lieu de référence des mineurs isolés à Marseille où ils ont une chance de faire appliquer leurs droits. Pour ces jeunes privés d’hébergement, la salle d’attente leur permet de souffler un peu autour d’un café et se transforme parfois en lieu d’accueil. Une réalité difficile à gérer pour les professionnelles du droit débordées par les multiples cas et procédures à engager. Rencontre avec Maître Chartier, Maître Ant, Maître Quinson et Maître Youchenko.

ODAE romand | La Suisse doit respecter les délais Dublin conformément à la jurisprudence de la Cour européenne de justice

Dans un arrêt du 21 décembre 2017 (E-1998/2016), le TAF a admis le recours d’une famille irakienne renvoyée en Allemagne en application du Règlement Dublin. L’Allemagne avait certes accepté de les reprendre en charge, mais le SEM avait dépassé le délai de trois mois pour adresser la demande de réadmission à l’Allemagne. Ce grief a été admis par le Tribunal et la Suisse sera compétente pour traiter la demande d’asile de cette famille. Le TAF s’aligne ainsi sur la jurisprudence européenne (arrêt de la CJUE C‑670/16 du 26 juillet 2017) qui rappelle que les Etats doivent respecter strictement les délais du Règlement Dublin, même s’ils auraient pu s’accorder entre eux pour faire autrement.

Appel d’elles | Action cartes postales

Le collectif Appel d’elles lance une action cartes postales en prévision de la remise de sa pétition au Conseil fédéral le 8 mars prochain. Pétition qui demande notamment la prise en compte des violences faites aux femmes tout au long de leur parcours migratoire.

Film documentaire | Regarde ailleurs

Arthur Levivier a rencontré les exilés à Calais pendant et après le démantèlement de la «jungle». Durant plus d’un an, il a parlé avec des hommes et des femmes d’origine soudanaise, afghane, éthiopienne, érythréenne, mais aussi des habitants de Calais. Surtout, il a filmé ce que les médias mainstream ne montrent jamais: les violences policières, les injustices… et la force des réfugiés, leurs espoirs et leur capacité à rire de la situation, quoiqu’il arrive.

Gisti | Villes-refuge, villes rebelles et néo-municipalisme

En septembre 2015, les maires de Barcelone, Paris, Lesbos et Lampedusa lançaient un appel pour la constitution d’un réseau de villes-refuge garantissant au niveau local ou municipal des conditions d’accueil décentes pour les exilés, migrants et demandeurs d’asile cherchant refuge en Europe. Dans un contexte de durcissement progressif du contrôle des frontières européennes et des conditions d’accès à la protection internationale dans les États membres, cet appel faisait écho au réseau de villes-refuge créé en 1995 à l’initiative du Parlement international des écrivains, dans des conditions politiques et historiques néanmoins différentes et avec une finalité distincte.

RTS Vacarme | Sale boulot: De gré ou de force

Expulser les migrants déboutés, c’est la mission des agents d’escorte en charge des renvois. Un gendarme neuchâtelois raconte comment il réveille des familles au milieu de la nuit, pour les raccompagner jusqu’à leur pays d’origine, en Afrique de l’Ouest ou ailleurs. De gré ou de force.

Film documentaire | Le Goût du ciment

À Beyrouth, des ouvriers du bâtiment syriens construisent un gratte-ciel alors que, dans le même temps, leurs propres maisons sont bombardées. La guerre au Liban est finie mais en Syrie, elle fait encore rage. Les ouvriers sont coincés. Ils ne peuvent quitter le site avant 19 heures. La nuit, le gouvernement libanais impose un couvre-feu aux réfugiés. Leur seul lien avec l’extérieur est le trou par lequel chaque matin ils sortent pour aller travailler. Coupés de leur pays d’origine, ils se rassemblent le soir devant un petit poste de télévision pour obtenir des informations concernant la Syrie. Rongés par l’angoisse et l’anxiété, privés des droits de l’homme et du travailleur les plus basiques, ils continuent de croire qu’une autre vie est possible.

Le HCR lance un appel à Israël concernant sa politique de renvoi forcé

Le HCR appelle de nouveau Israël à mettre un terme à sa politique de réinstallation forcée d’Érythréens et de Soudanais en Afrique subsaharienne. Cet appel s’effectue suite à l’identification d’environ 80 cas des personnes relocalisées par Israël et qui ont ensuite risqué leur vie durant le périple dangereux vers l’Europe via la Libye.

BD | Droit d’Asile

Jeune dessinateur de BD, Etienne rencontre des demandeurs d’asile et des jeunes en difficulté au Foyer du jeune homme de Strasbourg géré par l’Armée du Salut et financé par la Région Alsace. Portraits émouvants de jeunes ayant fui leur pays en guerre pour certains, remplis d’espoir malgré tout. Mise en abîme d’un auteur de BD se servant de son expérience personnelle pour donner la parole à de jeunes garçons dont chaque histoire est bouleversante.

Vivre Ensemble recherche un-e stagiaire à 50%

Vous vous intéressez aux questions migratoires ? Vous aimez écrire et souhaitez vous essayer au genre journalistique? Participer à la gestion d’un site web ? Découvrir la vie associative ? Vivre Ensemble recherche un ou une stagiaire à 50 % dès le 1er mars 2018 durant 4 à 6 mois (période à discuter). Durant son stage, le/la stagiaire … Continued

Le Dessous des cartes | Migrations intra-africaines

Contrairement à une idée reçue, la majorité des migrants africains ne traversent pas la Méditerranée, mais partent s’installer ailleurs sur le continent. Comment différencier migrants économiques, réfugiés et personnes déplacées? Comment réagissent les pays d’accueil et l’Union africaine à ces mouvements de population? Décryptage.   13 min. Disponible du 06/01/2018 au 06/03/2018 Présentation : Emilie Aubry … Continued

La Cité | Une cordée solidaire au lieu d’une frontière

La frontière n’a pas de pouvoir. La frontière ne tue pas. La frontière, en soi, n’existe pas. Toute frontière est le fruit de l’esprit d’hommes et de femmes qui ont le pouvoir de décider si elle est une ligne de contact, d’échange, de partage, ou un lieu de crispation, de frottement, de crise.

Arte Reportage | Angleterre: après Calais…

Ils vivent dans un des quartiers qui compte le plus de réfugiés en provenance de Calais. Arab Street… ils sont des milliers de Syriens qui forment ici une petite communauté qui s’entraide, qui fréquente les mêmes lieux et qui essaie de recréer tant bien que mal l’ambiance du pays natal.

Migreurop | Le parcours de Mustapha

Des rencontres à la source des illustrations. Au-delà des discussions entre migrant•e•s, militant•e•s et chercheur•e•s, se tissent parfois des liens d’affection et d’amitié qui conduisent à avoir des informations précieuses pour comprendre des processus qui nous paraissent inconcevables.

Intégration | Sans famille

Un rapport juridique publié par le Centre suisse pour la défense des droits des migrants (CSDM) et le HCR présente quelques recommandations à prendre en compte dans le cadre de litiges stratégiques sur le regroupement familial des réfugiés, écrit la présidente du CSDM, Jasmine Caye

OSAR | Dailly est trop isolé pour un centre fédéral

Situé à 1250 m d’altitude, le site militaire de Dailly dans le canton de Vaud (commune de Lavey-Morcles) est trop isolé pour accueillir un centre fédéral destiné au traitement des procédures d’asile accélérées. Installer les requérant-e-s d’asile dans cet endroit non desservi par les transports publics reviendrait à les isoler complètement. Il serait nettement préférable d’implanter un centre fédéral sur le centre pour requérant-e-s d’asile, qui existe à Vallorbe depuis 2000 déjà.

Sortie de Suisse interdite pour les permis F? Une punition collective

Le Conseil national veut restreindre la liberté de mouvement de tous les demandeurs d’asile et personnes admises à titre provisoire. Le Conseil des Etats devra se prononcer sur cette décision incompréhensible. Extrait d’une opinion publiée par Aldo Brina, chargé d’information et de projet au CSP Genève, publiée le 8 juin 2017 dans le quotidien Le … Continued

L’édito’ – À propos de « Après l’arrivée »

Vivre Ensemble est toujours à la recherche de nouvelles façons de parler d’exil, de migrations forcées, d’intégration, de solidarité. Lorsque Herji, jeune dessinateur avec lequel nous collaborons depuis 2014, nous a parlé de son envie de réaliser une BD en marge de son stage à Vivre Ensemble, et qui plus est autour de l’accueil d’un … Continued

L’Obs | « On ne peut pas accepter qu’il y ait des gens qui meurent dans nos montagnes »

Parce qu’ils ne veulent pas laisser des personnes mourir de froid en traversant la frontière franco-italienne, collectifs et associations, dont « Tous Migrants », ont organisé ce week-end une cordée solidaire. Lors de cette cordée symbolique, ils ont secouru un jeune homme transi de froid, bloqué dans un couloir d’avalanche. Etienne Trautmann, qui a appelé les secours et filmé l’hélitreuillage raconte à « l’Obs » comment il a réussi porter secours à Moussa, 22 ans. Tout en insistant : « Je ne me sens pas le héros de ce secours, pour moi le vrai héros c’est Moussa, qui a bravé tous les dangers pour trouver une terre d’accueil plus hospitalière ». Voici son témoignage.

Appel d’elles | Un cas révoltant à Zurich!

Une femme érythréenne a été renvoyée pour la 2ème fois en Italie, enceinte de 8 mois avec une petite fille d’un an, alors que son mari et sa sœur résident en Suisse avec un permis F. Comble de la procédure: cette dame avait une attestation médicale qui certifiait qu’elle ne pouvait pas voyager. 7 Policiers sont venus la chercher pendant la nuit et l’ont séparée de sa petite fille d’un an. Elle ne l’a revue que 6 heures plus tard, au moment du vol spécial.

Migreurop | Niger: ingérence et néocolonialisme, au nom du développement

Le 10 octobre 2016, la chancelière allemande Angela Merkel était reçue en grande pompe à Niamey. Elle ne faisait pas mystère que ses deux préoccupations étaient la «sécurité» et «l’immigration». Il s’agissait de mettre en œuvre des «recommandations» répétées à l’envi: le Niger, «pays de transit», devait être accompagné afin de jouer le rôle de filtre migratoire.

Droit de rester | Aide d’urgence: seulement survivre

«Je suis en Suisse depuis 8 ans et demi maintenant, toujours sans rien, sans statut et sans perspectives. J’ai quitté mon pays il y a 17 ans, quand j’avais 15 ans, et je ne pourrai plus jamais y retourner. Je suis une étrangère là-bas, à cause d’une guerre d’indépendance, et je n’ai plus aucune famille. Depuis, j’ai traversé différents pays, le Soudan, le Liban, la Libye, en Grèce, en Italie. Partout j’ai essayé de travailler et de reconstruire ma vie, mais j’ai été chassée et je ne trouvais pas de conditions pour assurer ma survie. Souvent même, et surtout, je n’étais pas en sécurité en tant que jeune femme seule et sans soutien de famille. En Suisse j’ai reçu une décision négative parce que l’autorité ne reconnaît pas que nous sommes érythréens. Mais nous n’avons aucun moyen de le prouver. L’Éthiopie refuse de nous délivrer des documents, car nous ne sommes pas leurs nationaux, et l’Érythrée de même parce nous n’avons pratiquement pas vécu là-bas. Moi, je n’y suis même jamais allée et je ne connais personne sur place. Mes parents sont morts avant même que je quitte le pays. Je n’ai jamais connu ma mère et j’avais 7 ans quand j’ai perdu mon père. J’ai été élevée par une tante avec qui j’ai fui au Soudan. Je ne sais pas où elle est maintenant, j’ai perdu son contact depuis plusieurs années. Tout ce que j’ai encore comme famille est avec moi : ce sont mon mari et nos deux enfants.

Radio Vostok | Vernissage de la BD « Après l’arrivée »

Comment est né ce projet de BD reportage et la collaboration entre Vivre Ensemble et les auteur.e.s? Quelle a été la démarche de ces derniers? Qu’apporte cette publication? Interview en direct de la coordinatrice de  Vivre Ensemble Sophie Malka juste avant le début du vernissage de la BD « Après l’arrivée » à l’espace Saules d’Out le … Continued

Sortie de la BD reportage « Après l’arrivée », par HERJI et Julie Eigenmann

La nouvelle édition de la revue Vivre Ensemble a été rendue publique lundi 18 décembre 2017. Sous forme de BD reportage, « Après l’arrivée » raconte une histoire d’accueil. Comment 33 réfugiés, débarquant du jour au lendemain de la jungle de Calais, s’inscrivent dans le récit d’une commune de Savoie et de ses habitants. Un dessinateur, HERJI, … Continued

BD Reportage | Vernissage de « Après l’arrivée » à Genève

La BD reportage « Après l’arrivée » vient de sortir de presse. Publiée comme édition de décembre de la revue Vivre Ensemble, elle scrute l’accueil de réfugiés dans une petite commune de Savoie sous le crayon et la plume du dessinateur HERJI et de la journaliste Julie Eigenmann. Le vernissage aura lieu le 18 décembre 2018, à Genève, à l’espace … Continued

La Cimade | Coopération UE-Afrique sur les migrations. Chronique d’un chantage

Le rapport « Coopération UE-Afrique sur les migrations. Chronique d’un chantage » a été réalisé conjointement avec le collectif Loujna-Tounkaranké et le réseau euro-africain Migreurop auxquels La Cimade participe activement. Il est conçu comme un outil de décryptage de la coopération européenne sur les migrations et des instruments politiques et financiers de sa mise en œuvre.

Livre | Une fille dans la jungle

Cela ressemblait moins que jamais à une jungle, ou alors une jungle froide, de bois et de boue, avec des animaux crottés, et des monstres de métal au loin, sous le crachin. Pas le genre qui fait rêver, avec les perroquets et les feuilles vertes et grasses, où on transpire dans une odeur d’humus. Une jungle du pauvre. Ici, il n’y avait pas un arbre, pas une feuille, pas de chaleur. Et aujourd’hui, c’était silencieux. Cette jungle qui avait été un chaos où des milliers de personnes vivaient, mangeaient, parlaient, se battaient, était devenue un désert, où ils étaient seuls, tous les six.

Amnesty | Persécutés en Libye. L’Europe est complice

L’Union européenne dans son ensemble, et l’Italie en particulier, sont complices des violations des droits humains commises contre les réfugiés et les migrants en Libye. Enquête. Communiqué publié par Amensty International, le 12 décembre 2017. Cliquez ici pour lire le communiqué sur le site d’Amnesty et ici pour télécharger le rapport Libya: Dark web of … Continued

Migreurop | Calais: 20 ans d’(in)hospitalité

Depuis 20 ans, les exilés en transit dans la ville et la région de Calais, sont confrontés à des opérations policières qui les poussent dans des espaces où les conditions de vie sont bien souvent inhumaines et dégradantes. Lorsque ces lieux deviennent trop visibles, ils sont alors détruits. Ce fut le cas avec le camp de Sangatte en décembre 2002, une grande partie de la jungle en 2009, la fermeture des squats et des campements éparpillés dans la ville de Calais durant l’hiver 2015 et l’effacement du bidonville autour du centre Jules Ferry en octobre 2016. Les gouvernements britannique et français persistent ainsi à faire croire à une partie de l’opinion publique qu’une fois ces opérations policières effectuées, la situation migratoire serait en grande partie réglée. Or faute de solution adaptée, des espaces de vie précaire ne cessent de se recomposer.

Arte | Vidéo: « France: réfugiés, échapper à la rue »

Après Calais, Paris est devenu le nouvel « abcès de fixation » de la crise migratoire en France. Entassés dans des campements de fortune autour de la place Stalingrad dans le 19e arrondissement, des milliers de migrants ont été évacués. Répartis dans des centres d’accueil, dont le centre d’hébergement d’urgence Jean-Quarré, les nouveaux arrivants sont pris en charge…

Vidéo | The Valley Rebels: l’agriculteur français qui aide les réfugiés à traverser l’Europe

Cédric Herrou est un agriculteur qui soutient et héberge des réfugiés africains dans le village de Breil-Sur-Roya, dans le sud de la France. Certains le considèrent comme un bon samaritain héroïque, mais d’autres – y compris la police des frontières et le procureur de la République – le dénoncent comme le chef d’une bande de passeurs transportant des migrants d’Italie vers la France tout en déjouant les contrôles officiels. Alors que Cédric passe d’une poursuite à l’autre, pourquoi ses camarades militants et lui-même se sentent-ils obligés de défier les autorités?

Revue Ballast |  Gisti: «Droit d’asile: ça se durcit d’année en année»

De longues files d’attente sur le trottoir, des regroupements dans des campements de fortune, une présence policière sans précédent, des levées d’affects tous azimuts; la figure de l’exilé devenue plus visible dans les rues mobilise, anime et bouscule. Les réflexions pleuvent sur sa personne, son nombre, ses intentions; qu’en est-il des pratiques administratives et politiques le concernant? La Revue Ballast a interrogé Caroline Maillary du Groupe d’information et de soutien des immigrés (GISTI) — un collectif de juristes créé en 1972 et reconnu pour son expertise sur les politiques migratoires. Il dénonce l’institution progressive et généralisée de pratiques oppressives, voire illégales, à l’encontre des exilés en quête de protection. Comment la perception et l’accueil de réfugiés ont-ils évolué en France ces dernières décennies?

La Cité | «C’est dangereux pour moi de vous parler»

Pour beaucoup de migrants africains, la bataille n’est pas gagnée en arrivant sur le sol calabrais. La très grande majorité n’obtient pas le statut de réfugié et se retrouve dans la clandestinité après deux ou trois ans. Vulnérables, ils deviennent des proies faciles pour des réseaux de traite d’êtres humains et sont exploités dans l’agriculture, la construction et la prostitution.

BD reportage sur l’accueil de réfugiés – Plus que 2 jours de crowdfunding!

« Après l’arrivée » raconte une histoire d’accueil. Comment 33 réfugiés, débarquant du jour au lendemain de la jungle de Calais, s’inscrivent dans le récit d’une commune de Savoie et de ses habitants. Un dessinateur, HERJI, une journaliste, Julie Eigenmann, sont partis à leur rencontre et ont ramené dans leur valise ce reportage dessiné. L’histoire pourrait se … Continued

CSP Genève | Prise de position sur la restructuration de l’asile

La restructuration du domaine de l’asile est une réforme complexe qui a été lancée en 2011, il y a plus de six ans. Elle vise officiellement à accélérer les procédures d’asile et s’accompagne de la mise en place d’une protection juridique. Toutefois l’accent mis sur l’exécution rapide des renvois, la concentration des demandeurs d’asile pour … Continued

Terra Cognita | L’asile, la frontière et le territoire

L’asile a historiquement toujours été lié à un territoire bien défini et nous sommes encore loin aujourd’hui d’un droit humain universel à la protection. La nécessité pour les réfugiés d’entreprendre de dangereux voyages, tout comme la résurgence récente des murs et des frontières, en sont les tristes conséquences.

Maux d’exil | Politique(s) et santé mentale des exilés

Les politiques migratoires, les conditions d’accueil et les discours dominants sur les étrangers affectent la vie psychique des personnes exilées. Le colloque «Réfugiés, entre urgence du soin et suspension politique, penser la prise en charge et agir» du 24 février 2017, s’est saisi de cette problématique en réunissant chercheurs et praticiens. Face à l’adversité des politiques, les intervenants y ont formulé des propositions théoriques, cliniques et artistiques.

La Cité | En Calabre, mafia, migrants et précarité composent un cocktail explosif

Porte d’entrée pour des dizaines de milliers de demandeurs d’asile, le sud de l’Italie est au bord de l’implosion. Au-delà des images idylliques de villages modèles accueillant les réfugiés avec bienveillance se dessine une réalité migratoire dramatique. Avec en prime le ras-le-bol d’une bonne partie de la population face à cette nouvelle main-d’œuvre bon marché.

Quotidien | La Hongrie et ses « chasseurs de migrants »

L’émission Quotidien a mené une enquête sur les dérives xénophobes de la Hongrie de Viktor Orban, notamment de ses barrières à la frontière et surtout des milices recrutées et armées par l’État pour « chasser les migrants ». Un reportage du journaliste Martin Weill qui fait froid dans le dos. Extrait de l’émission Quotidien du mercredi 22 … Continued

Bon pour la tête | BD-reportage. Après la jungle de Calais, Fourneaux

Le site d’info Bon pour la tête a rencontré les auteurs de la BD reportage « Après l’arrivée », à paraître comme numéro spécial de la revue Vivre Ensemble en décembre. Herji et Julie Eigenmann livrent leurs regards et leurs motivations propres qui souvent se rejoignent. L’occasion pour nous de rappeler que la campagne de financement participatif a déjà … Continued

HCR |  Les propositions d’Israël pour la réinstallation préoccupent le HCR

Le HCR, l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés, est sérieusement préoccupé par les propositions d’Israël annoncées le 16 novembre 2017 par Aryeh Deri, le Ministre de l’Intérieur et Gilad Erdan le Ministre de la Sécurité publique. Ces propositions prévoient de contraindre des demandeurs d’asile et des réfugiés d’Érythrée et du Soudan à accepter une réinstallation dans des pays d’Afrique ou risquer la prison en Israël. La fermeture du centre d’hébergement de Holot, qui accueille de nombreux Érythréens et Soudanais, sera également décidée dans les trois mois à venir.

BD reportage sur l’accueil de réfugiés. Vivre Ensemble a réussi sa campagne de financement participatif. Merci aux 180 contributeurs!

Vivre Ensemble aime bien trouver des façons différentes de parler d’asile et de migrations. Cette fois-ci, nous avons décidé de publier une BD reportage avec pour thème l’accueil par un village d’un groupe de réfugiés. Elle sera réalisée par Herji, dessinateur, et Julie Eigenmann, journaliste. L’histoire se passe dans un village de Savoie, mais elle pourrait … Continued